BIODIVERSITÉ

Mis à jour le 23-06-2016

 
 
 
 
 
  Comptage des
oiseaux de jardin
  Lutte contre la
pyrale du buis

  Lutte contre la chenille
processionnaire

  Information sur
la couleuvre

  Le frelon asiatique
                     
                     
Déclaration des ruches                    

"La biodiversité est un concept apparu dans les années 1980. L'usage du mot biodiversité est relativement récent mais la biodiversité est, elle, très ancienne puisqu'elle est le résultat de la longue histoire de la terre et de l'évolution du monde vivant qui s'étale sur plusieurs milliards d'années.

La biodiversité est le tissu vivant de notre planète. Plus précisément, la biodiversité recouvre l'ensemble des milieux naturels et des formes de vie (plantes, animaux, champignons, bactéries, virus...) ainsi que toutes les relations et interactions qui existent, d'une part, entre les organismes vivants eux-mêmes, d'autre part, entre ces organismes et leurs milieux de vie. Nous autres humains appartenons à une espèce - Homo sapiens - qui constitue l'un des fils de ce tissu.

La notion même de biodiversité est complexe car elle comprend trois niveaux interdépendants :

  • la diversité des milieux de vie à toutes les échelles : des océans, prairies, forêts... au contenu des cellules (pensons aux parasites qui peuvent y vivre) en passant par la mare au fond de son jardin ou encore les espaces végétalisés en ville... ;
  • la diversité des espèces (dont l'espèce humaine !) qui vivent dans ces milieux, qui interagissent entre elles (prédation, coopération, symbiose...) et qui interagissent avec leur milieu de vie ;
  • la diversité des individus au sein de chaque espèce (autrement dit, nous sommes tous différents !). Les scientifiques parlent de diversité génétique.

La biodiversité est menacée

Environ 1,8 million d'espèces animales et végétales différentes ont été décrites à la surface de notre planète. Or, le travail de recensement de l'existant est loin d'être fini. Mais aurons-nous le temps de tout découvrir ? La communauté scientifique estime en effet que la moitié des espèces vivantes que nous connaissons pourrait disparaître d'ici un siècle, compte tenu du rythme actuel de leur disparition : 100 à 1000 fois supérieur au taux naturel d'extinction ! Cette érosion accélérée de la biodiversité n'est pas naturelle car quasi exclusivement liée aux activités humaines. Pourtant, préserver la biodiversité, c'est préserver ce qui nous apporte nourriture, santé, sources d'énergie...

Cinq causes majeures d'atteinte à la biodiversité sont aujourd'hui identifiées :

  • la fragmentation et la destruction des milieux naturels liées, en particulier, à l'urbanisation croissante et à l'expansion des terres agricoles ;
  • la surexploitation d'espèces sauvages (surpêche, déforestation, braconnage...) ;
  • l'introduction d'espèces exotiques envahissantes (ragondin, le vison d'Amérique...) ;
  • les pollutions (d'origine industrielle, agricole...) ;
  • le changement climatique (qui a un effet direct ou indirect sur la biodiversité) : en modifiant les conditions de vie des espèces, le changement climatique les contraint à des migrations ou à adapter leurs modes de vie, ce que toutes les espèces ne sont pas capables de faire. On estime que le changement climatique pourrait entraîner la perte de 15 à 37 % des espèces vivantes d'ici 2050."

Source : http://www.developpement-durable.gouv.fr

 

BOUILLARD.jpg

samedi 27 mai 2017